froodle: (Default)
[personal profile] froodle posting in [community profile] eerieindiana
La famille de Marshall Teller quitte les environs de New York pour s'installer à Eerie, petite ville de l'Indiana. Loin d'être aussi tranquille qu'elle en a l'air, Eerie est en proie à bon nombre de manifestations surnaturelles, mais seuls Marshall et son jeune ami Simon ont l'air de le réaliser.



Diffusée aux États-Unis entre 1991 et 1992, Marshall et Simon (ou Eerie, Indiana dans sa langue d'origine) n'a pas connu suffisamment de succès pour être renouvelée, mais a connu avec le temps une bonne petite réputation, ce qui poussa la Fox à lancer en 1998 Eerie, Indiana, the other dimension, qui marcha encore moins et n'atteignit aucun statut culte avec les années). Chapeautée par Joe Dante, cette série est l'occasion de confronter ses personnages à un peu tous les thèmes possibles du fantastique, de l'épouvante et de la SF, avec pas mal d'allusions aux classiques du genre, et un poil de second degré.
Les intrigues sont toutes indépendantes, mais il y a néanmoins une continuité, avec l'histoire de Radford (qui ne chamboule rien mais illustre de façon amusante le côté délirant de la ville sans que cela fasse réagir plus que cela ses habitants) et surtout l'arrivée de Dash X dans le dernier tiers.

Bouclées en moins d'une demi-heure, les intrigues, en particulier leur solution, sont assez simples, mais parfois audacieuses (on n'hésite pas à tuer des enfants). Les moyens sont ceux de la télévision de l'époque, il ne faut donc pas s'attendre à des effets spéciaux fabuleux mais peu de scènes en nécessitent. On croise quelques têtes connues en second rôle et si tout n'est pas mémorable, certains épisodes se détachent du lot (Heart on a chain, Mr. Chaney ou The Loyal Order of Corn par exemple).
La saison gagne en intérêt avec l'arrivée de Dash X, un adolescent mystérieux qui selon les moments agit en ennemi ou en allié de Marshall. Un épisode nous fait miroiter un fil rouge sur la quête de ses origines, mais hélas, l'annulation fait que l'on n'en saura pas plus et en l'état cette sous-intrigue prometteuse passe même au-dessus de la tête de Marshall, pourtant le narrateur.

Bien qu'avant tout destinée à un jeune public, la série se découvre agréablement une fois adulte même si l'on est sans doute un peu plus conscient de ses défauts et qu'il ne faut pas être allergique aux histoires mettant en scène de jeunes protagonistes et où les adultes sont totalement inutiles, car c'est poussé ici jusqu'au dernier degré. Mais Eerie a suffisamment de charme et d'étrangeté pour que la sauce prenne et que l'on regrette son arrêt prématuré.



Marshall Teller's family moved from New York to Eerie, a small Indiana town. Far from being as quiet as she seems, Eerie is a prey to many supernatural manifestations, but only Marshall and her young friend Simon seem to realize it.

Broadcast in the United States between 1991 and 1992, Marshall and Simon (or Eerie, Indiana in his native language) did not succeed enough to be renewed, but had a good reputation over time Pushed the Fox to launch in 1998 Eerie, Indiana, the other dimension, which walked even less and reached no cult status with the years). Joe Dante, the series is the opportunity to confront his characters to a little bit of all the possible themes of fantasy, horror and SF, with a lot of allusions to the classics of the genre, and a hair of second degree.
The plots are all independent, but there is nevertheless a continuity, with the history of Radford (which does not change anything but amusingly illustrates the delusional side of the city without it reacting more than that its inhabitants) and especially l The arrival of Dash X in the last third.

Closed in less than half an hour, the intrigues, especially their solution, are quite simple, but sometimes daring (we do not hesitate to kill children). The means are those of the television of the time, so do not expect fabulous special effects but few scenes in need. We meet a few known heads in the second role and if all is not memorable, some episodes stand out (Heart on a chain, Mr. Chaney or The Loyal Order of Corn for example).
The season is gaining interest with the arrival of Dash X, a mysterious teenager who at times acts as an enemy or ally of Marshall. An episode makes us shine a red thread on the quest for its origins, but alas, the cancellation makes that one will know no more and in the state this promising subplot passes even over the head Of Marshall, nevertheless the narrator.

Though primarily intended for a young audience, the series is pleasantly discovered once an adult, even if one is probably a little more aware of its defects and that one should not be allergic to stories featuring young people Protagonists and where adults are totally useless, because it is pushed here to the last degree. But Eerie has enough charm and strangeness for the sauce to take and that one regrets his premature stoppage.

Profile

eerieindiana: (Default)
Eerie Indiana

July 2017

S M T W T F S
       1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 202122
23242526272829
3031     

Style Credit

Expand Cut Tags

No cut tags
Page generated Jul. 21st, 2017 04:33 am
Powered by Dreamwidth Studios